ARBRE

Publié le par JIPEHEM

 

SEQUANODYONISIEN 

 

Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse…

Conduisant quotidiennement sur les routes du département de la Seine-saint-Denis, je constate, depuis quelques temps, une curieuse augmentation du nombre de véhicules immatriculés en province et à Paris. En effet, selon la loi de 2009, les automobilistes peuvent choisir le numéro de département à côté du chiffre d’immatriculation. Si l’on y regarde de plus près, on s’aperçoit que les coordonnés du concessionnaire, souvent gravées sur la plaque numéralogique en question, ne correspondent pas avec le département indiqué sur le côté. On peut comprendre que certaines personnes inscrivent le numéro du département de leur lieu de naissance, de l’endroit où ils ont une maison secondaire, mais beaucoup de véhicules portent les numéros 75, 94 ou 92…. La raison semble évidente : la mauvaise image de ce département vient en grande partie des médias qui ne relatent la vie et les évènements se déroulant dans le 93 uniquement par l’angle négatif : émeutes à Clichy-sous-bois, trafics de drogue à Sevran, bus caillassés... A chaque fois, les radios, les télés et les journaux sont là : un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse ! Une partie des habitants déserte le 93, pas en déménageant, mais symboliquement, en changeant leur numéro de plaque…

 

Et pourtant, en parlant de forêt qui pousse…

Non seulement le département regorge de richesses culturelles balayant un large spectre allant de la Basilique Saint Denis aux Moulins de Pantin (pas moins de huit cent dix neuf monuments répertoriés sur le site internet Topicos Pocos) ! En ce qui concerne l’environnement, le département n’est pas en reste : parc de la poudrerie à Sevran, parc de la Courneuve, aménagement des berges du canal de l’Ourcq… Pour les infrastructures il y a l’incontournable Stade de France à Saint-Denis, l’Aéroport de Roissy Charles de Gaulle, etc.

 

Et surtout …

Si certains sont tentés par la désertion, d’autres se battent. Le 93 bénéficie d’un maillage exceptionnel d’associations, de PMI, d’éducateurs, de centres sociaux, de réseaux d’entraides divers qui, étant donnée la concentration de la population, la diversité ethnique et l’augmentation exponentielle de la paupérisation, effectuent un exceptionnel travail, contribuant à la cohésion sociale !

 

Alors voilà…

Un autocollant fait de A à Z par des gars du neuftrois qui, comme ceux de la Bretagne, du Nord de la France ou de la Corse, peut s’apposer à côté de la plaque…

 

Franck Dulongchamp

 

 

Publié dans CULTURE GENERALE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N


Moi il faudrait me payer pour avoir un 75 au derrière!!


Mais ici à une moindre échelle les gens ne veulent pas trop du 41 ou du 36..et encore moins du 72...des départements considérés comme plouc!!!



Répondre
F


Quand les rats quittent le navire, c'est mauvais signe pour le bateau!



Répondre