MARRANES

Publié le par JIPEHEM

Rabbi Boshé raconte une histoire de MARRANE à Gaby.

Rabbi-Bosh-.jpg-Salut Aaron!

-Shalom!

-Sais-tu que tu risque ta vie si tu continue à vivre ainsi?

-Ah, bon?

-Ben oui. Ta seule chance c'est de te convertir. Tu renie ta religion de banquier franc-maçon, tu deviens catho et tu vis ta vie.

-Si non?

-Sinon, tu prends le premier avion pour la Palestine.

-Bien? D'accord.

-Bon. Agenouilles-toi!

 Et le curé actionnaire, avec ses doigts lui fait le signe de croix sur le font et dit:

-Au nom du père, du fils, du saint esprit et de l'ainsi soitil je te fais crétin et tu t'appelleras dorénavant Pierre (ou Jean-Pierre, c'est bien aussi, Jean-Pierre). Dac?

-Dacodac!

-Très bien. Tu n'as plus qu'à venir aux offices et respecter les règles du jeu. O.K.?

-O.K!

-Parfait. Que le petit jésus te protège et que tu me foutes la paix, amen!

Et ainsi, comme il est écrit, tout fut fait comme il est raconté, ainsi qu'il est dit.

Amen.

Tout allait bien jusqu'au jour où, une sorte de grenouille de bénitier, élevée par le Maréchal, vint cafeter au curé:

-Vous savez, l'ancien Aaron, le nouveau Pierre(ou Jean-Pierre, c'est bien aussi Jean-Pierre), ben y se moque de ta fiole!

-Comment! Il boit mon vin de messe?!

-Non, il se fiche de toi! Il fait semblant de venir à la messe, mais chez lui il continue de vivre en juif. Il fait shabbat, Kippour, Pourim, et tout et tout… Il mange de la viande le vendredi!

-Non, je ne te crois pas. Pierre(ou Jean-Pierre, c'est bien aussi Jean-Pierre) est devenu un bon crétin. Il est toujours présent à la messe et il ne donne jamais de bouton de culotte, comme certaine grenouille de ma connaissance…

-D'accord. Si tu ne me crois pas, vas dont frapper à sa porte vendredi à l'heure du repas, et tu verras bien…

Il prit donc acte et le vendredi suivant il alla cogner à l'huis de Pierre(ou Jean-Pierre, c'est bien aussi Jean-Pierre) juste avant les infos pour arriver à l'heure du repas.

Toc…Toc…Toc…

-Vui, qui est-ce?

-C'est l'abbé Rézina, le curé de ta paroisse. Je viens te saluer, puis-je entrer?

-Mais bien sûr! Qu'elle joie. Justement nous allions nous mettre à table. Joignez-vous à nous.

Il ouvre. L'abbé entre. Et enfer et damnation, il voit un énorme chapon au beau milieu de la table.

Avant même d'avaler quoi que ce soit, il s'étrangle et éructe:

-Comment! Tu manges de la viande un vendredi!

-Mais non, pas du tout, ce n'est pas de la viande.

-Un poulet, ce n'est pas de la viande?

-Non. J'ai fait comme toi. Je l'ai regardé dans les yeux. Avec mes doigts, je lui ai fait le signe de croix et j'ai dit, tout comme tu l'as fait, maintenant poulet tu t'appelleras POISSON!

-Jean-Pierre!

Oui, Jean-Pierre c'est bien.

 

 

 

 

Publié dans HUMOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> <br /> hi hi ! ben voyons.....<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> C'est vrai çà. Deux fois il a mis crétin au lieu de chrétien. Bonne nuit.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> C'est une histoire raciste ,car dès que tu écris le mot juif on t'accuse de racisme ce qui est pratique pour camoufler les dégats du sionisme expansionniste .<br /> <br /> <br /> Les rabbins font ils comme les curés pour "administrer " la religion aux enfants ?<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Personne ne me traite de raciste, et en outre je ne vois pas de rapport entre les marranes et l'état d'israel. quant au sionisme , je ne vois pas trop ce que c'est. On ne peut pas comparer le<br /> rabbin avec le curé, le rabbin n'est qu'un enseignant, ce n'estbpas un prètre.<br /> <br /> <br /> c'est rigolo que tu me parles de racisme à propos des juifs, alors que j'ai quand même écrit deux fois "crétin" à la place de "chrétien"... <br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> <br /> Verre de vin regarde moi bien dans les yeux : tu t'appel Evian !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Et si tu es champagne, appezles-toi Perrier!<br /> <br /> <br /> <br />