VISION

Publié le par JIPEHEM

 

J'aime flâner sur les grands boulevards, il y a tant de choses à voir sous le soleil encore frais du printemps naissant. Je marchais les poings serrés dans les poches lorsque je senti quelque chose d'anormal. Je jetais un œil et je constatais que j'avais les yeux dans les poches. Mon œil! Quelqu'un me fait un clin d'œil, c'est pas possible... Je regardais autour de moi du coin de l'œil, mais ne vis que Cécile qui me dit: regarde encore, on ne sait jamais.

Ce que je fis, et constatais alors que je m'étais mis le doigt dans l'œil, ce n'était pas des yeux mais des oursins parce que l'opération m'a couté les yeux de la tête et il ne me reste plus que les yeux pour pleurer.

Publié dans HUMOUR

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
<br /> <br /> Tu n'es pas remboursé ?<br /> <br /> <br /> Ton texte est formidable ! Tout à fait dans le style de....tu vois qui ! (la douleur estompe ma mémoire !)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bien sur que si, mais on peut pas faire de jeu de mots avec.<br /> <br /> <br /> Tu te moques quand tu dis que je "vois", coquine???<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> <br /> Tu vas enfin pouvoir travailler à l'oeil sans sourciller.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre