YVES JACOB

Publié le par JIPEHEM

BIOGRAPHIE


PRESSES DE LA CITE

img246.jpgimg247.jpg




































 

Marie Sans Terre

Poussés par un vent piquant, de lourds nuages couraient sur le sable de la plage de Vierville-sur-mer. A l'horizon le ciel se confondait avec les eaux grises.

Malgré le temps maussade, Marie se déhanchait sur les rochers glissants que la marée avait découverts et, sa vilaine robe noire retroussée jusqu'aux genoux grâce à une ficelle attachée à la taille, elle vaquait dans les flaques d'eau prisonnières de la pierre, en quête des précieuses moules qu'il fallait récolter et vendre à tout prix si elle voulait manger ce soir.

Mais Marie avait cinq ans et, à cet âge, l'étonnement devant le ballet des mouettes, la course d'un chien sans laisse éclaboussant les vagues ou la flânerie d'un promeneur solitaire l'emportaient sur le désir de travailler.

C'est alors qu'une voix s'éleva, tranchante:

-Arrête de clapoter dans l'iâ ou j'te vas fout' eun' morninfl'!

Marie se tourna craintivement vers sa mère. Celle-ci se dressait devant elle, une pouque* à demi remplie de moules à la main.

*Sac de jute.

…………………………………………………………………………………………………………..

…Julien serre la main de Marie qu'il tient toujours enfermée dans les siennes. Il opine du bonnet.

Un silence.

Tout est dit. FIN


BIBLIO.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> <br /> Marie sans Terre serait-ce la suite de Jean sans Terre ? Je vais le lire parce que j'aime les paysans. Je crois que c'est Montesquieu qui a dit : "J'aime les paysans, ils ne sont pas assez<br /> savants pour raisonner de travers". Aujourd'hui sans être savantss, ils ont tous fait des études et évoluent dans leurs jugements.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> Les paysans votent pour le Pen c'est pas moi qui vais lire un bouquin qui parle d'eux !!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Je refuse d'acheter un livre de plus tant que je n'ais pas installé de nouvelle étagères !<br /> <br /> <br />
Répondre